" La maladie qui nous frappe n'est jamais celle de tout le monde" (François Droz)

Archives de la catégorie ‘Santé & bien-être’

Découverte importante

Article provenant du site de France Parkinson Paris

La recherche 17/06/2015 

Anomalie à l’origine de la maladie de Parkinson découverte

 Une équipe de chercheurs franco-belges a trouvé l’anomalie à l’origine de la maladie de Parkinson.

La maladie s’expliquerait par la propagation dans le cerveau de fibres en formes de rubans, semblables à « des pâtes larges, comme des linguines ». Les chercheurs ont observé que des rongeurs auxquels ils avaient inoculé ce type de fibres développaient la maladie.

Cette découverte ouvre la voie à de nouveaux outils de diagnostic précis pour des individus vivants, puisqu’à l’heure actuelle la maladie de Parkinson ne se diagnostique avec certitude qu’après la mort.

Pr Philippe Damier, Vice-Président du Comité Scientique de France Parkinson, précise : « Il s’agit d’une avancée importante dans la compréhension des mécanismes à l’origine de la maladie de Parkinson.

Ces travaux confirment l’implication dans la maladie d’une protéine particulière: l’alpha synucleine. C’est une protéine présente dans les cellules de notre cerveau. Dans la maladie de Parkinson, elle prend des formes anormales et a tendance à s’accumuler, en particulier dans les cellules à dopamine.

Cette accumulation de protéine va perturber le fonctionnement de la cellule, puis la faire mourir. Les travaux de l’équipe franco-belge, conduits chez le rat, précisent les formes particulièrement toxiques d’alphasynucleine, à savoir sous forme de petites tiges ou de ruban. Reste à savoir pourquoi, l’alphasynucleine prend ces formes anomales.

Dans quelques rares cas, c’est lié à une mutation dans le gène de cette protéine, mais dans la majorité des cas, c’est encore mal connu. Reste à savoir aussi, comment éviter ou ralentir la formation de ces formes anormales de protéine pour pouvoir enfin vraiment traiter la maladie.»

Danielle Vilchien, Secrétaire Générale de France Parkinson est intervenue, le jeudi 11 juin, sur le plateau de BFM TV. Visionnez l’interview.

 

 

Publicités

Compte-rendu de la conférence du Docteur Romain LEFAUCHEUR, Neurologue (5 déc. 2013)

La recherche sur la maladie de Parkinson

 

La maladie de Parkinson est caractérisée par la disparition des cellules du cerveau qui produisent

de la dopamine, neurotransmetteur qui régule la motricité.

LES CAUSES :

Elles sont encore mal connues, mais elles peuvent être liées à des facteurs environnementaux,

par exemple les pesticides (les agriculteurs sont plus nombreux dans la maladie),associés à une prédisposition génétique.

Les facteurs proprement génétiques représentent 5% des patients.

LES TRAITEMENTS :

Les médicaments : La L-dopa (Sinemet, Modopar) se transforme en  dopamine dans le cerveau

Les agonistes dopaminergiques, prescrits en début de  maladie, miment l’action de la dopamine dans le cerveau.

LA RECHERCHE :

Améliorer les traitements actuels :

1)     Des nouvelles formules de traitements de dopamine plus stables dans le

temps vont arriver dans les 3 ans à venir.

Traitements sous forme de pulvérisations nasales efficaces en 3 ou 4 minutes.

Nouveaux agonistes dopaminergiques.

2)   Développement des traitements qui agiraient sur d’autres cibles que la  dopamine.

3)     Traitement consistant à inhiber les enzymes qui dégradent la dopamine.

Guérir, ralentir :

Différents études sont en cours :

1)     Protéger les neurones restants afin qu’ils ne dégénèrent plus (1 an de recul).

2)     Régénérer les neurones : traitement pour modifier l’activité des neurones                                                                    afin de secréter de la dopamine.

3)     Premier essai il y a 2 ans à Créteil : résultat encourageant.

4)     La greffe de neurones. Essais thérapeutiques. Résultats inégaux.

Ralentir et stopper:

A l’heure actuelle, une molécule sur le marché : l’Azilect. Controversé.

Protocoles de recherche sur différentes substances telles que la caféine, la nicotine,

le thé vert chinois.

Neurones qui disparaissent semblent correspondre à trop de fer dans le cerveau : essais sur le fer                                   pour ralentir la maladie (Rouen).

La chirurgie :

La stimulation cérébrale profonde a 20 ans. Elle réduit de 50% le traitement médicamenteux,

et est efficace sur les fluctuations, les raideurs et les tremblements.

Etude en cours pour opérer les patients plus tôt, à 6 ou 7 ans d’évolution : amélioration

sur la qualité de vie

Inclure les patients de plus de 70 ans. Résultats inégaux.

La stimulation est efficace sur un plan moteur et psychologique : meilleur contrôle des troubles                                du comportement dus aux agonistes dopaminergiques (compulsions).

La situation à Rouen :

Le secteur a recruté plus de professionnels :

1 neurologue,  1 psychologue clinicien,  1 infirmier spécialisé.

Education thérapeutique : pour les patients opérés.

Participation à des protocoles de recherche.

Etude sur le changement d’horaires : pas d’influence sur les patients parkinsoniens. 

Résumé réalisé par : Irène  et  Jacky BLANCHARD   

Journée Mondiale 2013

Objet : La Journée Mondiale Parkinson

Chers Amis,

A l’occasion de la Journée Mondiale Parkinson, nous avons le plaisir de vous inviter le :

Jeudi 04 Avril 2013, à 14h15, Amphithéâtre Flaubert, CHU de Rouen

A la Conférence-débat :

   « Les interactions médicamenteuses »

Suivie d’une communication : « La douleur dans la maladie de Parkinson »

Par le Professeur    Jean COSTENTIN

Le Docteur Jean COSTENTIN, Professeur de Pharmacologie et membre de l’Académie de

Médecine- Pharmacie, est un spécialiste de longue date de la dopamine, le neurotransmetteur qui

est au coeur de cette affection. Il s’appliquera à restituer l’état présent des connaissances sur les

interactions, notamment sur : associations médicamenteuses, contre-indications, médicaments

antagonistes, précautions d’emploi, effets de l’alcool, caféine, jus de fruits, aliments, …

La seconde partie de son intervention portera sur la douleur comme contribution au thème

national : « Comprendre les souffrances pour mieux les surmonter »

Ensuite les questions-réponses permettront de compléter votre information.

Des précisions sur les activités à venir du Comité, vous seront données.

Un pot de l’amitié nous permettra en toute convivialité de poursuivre les échanges.

A très bientôt. Bien amicalement.

Cette réunion est ouverte à toute personne intéressée. Pour l’équipe d’animation

Michel MAYER

Dates à retenir 2013 :

12 avril Journée Mondiale Parkinson, Paris ;

jeudi  02 mai : compétences d’adhérents (exposition) ; mercredi 22 mai sortie annuelle

Montivilliers

* ; 07 juin a-midi et 10 juin matin : Armada visites en Seine*

Avec inscriptions obligatoires, voir Bulletin. Mai

 

Témoignage de Didier Dubois Neurostimulé

Le journal d’un Parkinsonien Neurostimulé 

Les oiseaux chantent dans les buissons 

DIDIER DUBOIS  

« Les oiseaux chantent dans les buissons », ce message étrange, annonce pour Didier Dubois le jour le plus long de son existence. 

Sollicité par son neurologue, pour écrire ces quelques mots sur une feuille blanche, il les trace en caractères minuscules et le diagnostic est posé. 

« Vous avez la maladie de Parkinson » 

Le témoignage de Didier Dubois raconte avec élégance et sensibilité, son voyage avec la maladie, puis le cheminement jusqu’à l’opération de stimulation cérébrale profonde. 

Les questions, les secrets, la honte et les victoires, l’attente de l’opération, les craintes, l’acte  chirurgical lui-même, les difficultés après la stimulation. 

Didier Dubois témoigne de la réalité de la maladie, pour tous ceux qui y sont confrontés, ainsi que pour les candidats à la stimulation cérébrale profonde. Et il fait sienne cette parole d’Ernest Hemingway : «L’important ce n’est pas de faire le bon choix, mais de rendre bon le choix que l’on à fait». 

Livre en vente : au prix de 12 € franco de port, en retournant le bon de commande ci-dessous à : 

Didier Dubois –  18 rue de Trianon – 76300 Sotteville-lès-Rouen 

dubois.di@gmail.com 

Bon de commande à imprimer ou recopier 

M. Mme ……………………… 

Rue (Avenue) : ……………………………..

Ville : ………………………………………. 

Code Postal : ………………………………

Désire:  ..………….. Exemplaire (s)    X………   : Soit un total de : …………. 

Chèque au nom de Didier DUBOIS

 

 

 

L’ A.R.S à votre service

Agence Régionale de Santé de Haute-Normandie

 L’ AGENCE est à votre SERVICE : POUR tous RENSEIGNEMENTS concernant la SANTE

Services en ligne : 

Contact :     ARS Haute-Normandie
31 rue Malouet
BP 2061
76040 Rouen Cedex
Téléphone standard : 02 32 18 32 18

Site : http:/www.ars.haute-normandie.sante.fr

L’Agence régionale de santé a pour mission de mettre en place la politique de santé dans la région. Elle est compétente sur le champ de la santé dans sa globalité, de la prévention aux soins, à l’accompagnement médico-social. Son organisation s’appuie sur un projet de santé élaboré en concertation avec l’ensemble des professionnels et des usagers, dans un souci d’efficacité et de transparence.

 

Changeons nos regards

Nuage de Tags